10 Jack page La Jones Homme Redoute Vêtement 7O0RIqH

MENU

Vacciner ou traiter la variole : un choix à faire... Volume 10, numéro 1, Janvier-Février 2006

Auteur
Laboratoires de virologie Hôpital Henri‐Mondor et hôpital de Bicêtre
  • Jones La 10 Vêtement Homme page Jack Redoute Jones Homme Vêtement 10 Redoute Jack page La Page(s) : 65-6
  • Année de parution : 2006

Auteur(s) : N. Cuervo

Laboratoires de virologie
Hôpital Henri-Mondor et hôpital de Bicêtre

L’éradication de la variole dans les années soixante-dix a été suivie par l’arrêt de la vaccination de masse. Un des résultats de ce grand succès de santé publique est que la population humaine actuelle possède une faible, voire une absence totale, d’immunité vis-à-vis du virus de la variole.
Armani Doudoune 2018 Emporio Hiver Homme Fourrure Capuche Ea7 Chaude 6TRvznT La possibilité que le virus de la variole soit utilisé comme arme biologique reste cependant un sujet d’actualité. De même, une épidémie causée par le Monkeypox virus (MPXV), pour lequel le vaccin antivariolique donnait une immunité croisée, ne peut pas non plus être exclue. Afin de faire face à ces éventualités, plusieurs pays renouvellent et augmentent leurs stocks vaccinaux, développent de nouveaux vaccins et essaient de nouvelles molécules actives contre les poxvirus. Bien que l’intérêt préventif de ce vaccin ait été bien démontré, son efficacité après l’exposition au virus n’est pas bien connue. Pour ces raisons, de nouveaux traitements antiviraux sont à l’étude. Deux de ces molécules candidates, à utiliser en cas d’exposition, sont le cidofovir (Vistide ®) utilisé dans le traitement de rétinites à cytomégalovirus (CMV) chez les personnes séropositives pour le VIH et le HPMPO-DAPy (cidofovir modifié). Elles se montrent efficaces dans le traitement des infections provoquées par différents poxvirus, tels que la vaccine, MPXV, cowpox, molluscipox, ainsi que l’orf virus, un Parapoxvirus.
page Jones La Redoute Homme Jack Vêtement 10
Le travail de Stitterlaar et al. [1] compare l’efficacité de la vaccination avec la souche Lister Elstree, une des souches utilisées dans la fabrication du vaccin classique depuis 1968 et le traitement par le cidofovir ou le HMPO-DAPy, après infection par le MPXV. Le MPXV est connu pour donner une infection chez les macaques ( Macaca fascicularis) similaire à celle observée chez l’homme. Ainsi, les résultats obtenus utilisant ce modèle animal peuvent être extrapolés à l’homme. Six groupes de macaques ont été injectés par voie intratrachéale, avec 10 7 unités formatrices de plages du MPXV. Les différentes stratégies de vaccination et de traitement antiviral ont commencé 24 heures après infection : le groupe I (n = 6) était un groupe témoin. Le groupe II (n = 6) a été vacciné avec une dose humaine du vaccin Elstree. Les groupes III (n = 6) et IV (n = 6) ont reçu le cidofovir (5 mgkg -1) par voie intrapéritonéale, aux jours 1, 3, 7, 10, 13 et 1, 3, 5, 7, 10, 13 respectivement, après infection. Les groupes V (n = 4) et VI (n = 6) ont reçu (5 mgkg -1) de HMPO-DAPy aux jours 1, 3, 7, 10, 13 et 1, 3, 5, 7, 10, 13 respectivement, après infection.
Tous les animaux du groupe témoin sont décédés dans les 15 jours qui ont suivi l’infection. Dans le groupe II, un seul animal a survécu. En revanche, dans les groupes III et IV, 5 et 4 animaux respectivement ont été protégés. De façon similaire, dans les groupes V et VI, 2 et 5 animaux ont été protégés.
Par ailleurs, la charge virale plasmatique a été mesurée tout au long de l’essai par PCR en temps réel. Dans tous les cas, la charge virale était corrélée avec la sévérité et les signes cliniques de l’infection. Après le cinquième jour post-infection, aucune différence significative dans la charge virale n’a été trouvée, entre les groupes I et II. En revanche, dans les groupes III et IV, les charges virales étaient significativement plus faibles que dans le groupe témoin. Pour les groupes V et VI, elles étaient les plus basses observées. Au septième jour, celles des groupes traités étaient six fois plus faibles que celles des animaux vaccinés. La dose additionnelle de cidofovir et du HMPO-DAPy des groupes IV et VI comparées à celles des groupes III et V produit une réduction significative des charges virales. Tous les traitements antiviraux ont été arrêtés au treizième jour post-infection. À ce jour, les animaux survivants présentaient des IgG anti-MPXV et de l’interféron ã, marqueur de la présence des lymphocytes T spécifiques.
Les résultats obtenus démontrent l’efficacité du traitement avec le cidofovir ou le HMPO-DAPy, après infection par le MPXV. Les traitements réduisent à la fois la mortalité et la morbidité post-infection par rapport à la vaccination réalisée post-infection.

En cas de dissémination accidentelle ou criminelle des poxvirus, le traitement antiviral doit être considéré comme une alternative ou une stratégie additionnelle dans la conduite à suivre.

Homme La Jack Jones Vêtement page Redoute 10 1. Stittelaar KJ, Neyts J, Naesens L, et al. Antiviral treatment is more effective than smallpox vaccination upon lethal monkeypox virus infection. Nature 2006 ; 439 : 745-8.

De Emporio t Homme Cher Armani Shirt t Marque Longue Pas Manche Polo 0t6Tq

Connexion à mon compte personnel

Connexion au compte d'une institution

Activer mon compte

Identifiants oubliés

Connexion au compted'une institution

Jack 10 Jones Homme La page Redoute Vêtement

Connexion à mon compte personnel

Activer mon compte

Identifiants oubliés

Soldes S Fourrure Neuf Manteau Celio Parka Doudoune Qaxprwsxf 50 Taille 54Rwqdtw
Alertes Sommaire
Petites annonces
10 Jack page La Jones Homme Redoute Vêtement 7O0RIqH 10 Jack page La Jones Homme Redoute Vêtement 7O0RIqH